Nos conseillers au 01.42.33.01.12
Nous vous rappelonsEspace clientListe de mariage / Cadeau

Identifiez-vous



Mot de passe oublié ?

Vous participez à un cadeau ?


Accueil > Afrique > Voyage sur mesure en Ethiopie

Voyage sur mesure en Ethiopie

Retour à la liste

L Afrique évadée du temps

En pays konso.
-

Voyage sur mesure en Ethiopie

L Afrique évadée du temps

Un berceau de l’humanité, des paysages époustouflants, trente siècles d’histoire insensés … L’Ethiopie, c’est l’Afrique de tous les superlatifs, celle qui se brise dans le grand Rift, avec des églises monolithes qui défient l’entendement, des obélisques et des châteaux forts surgis du passé, des processions religieuses inébranlables, des marchés bourdonnants, des gens, des vieux, des enfants, du bruit, des sourires, des marges du monde aussi, loin, plus loin, entre déserts de sel accablés et confins de fleuves improbables, où tout voyage se fait périple, coupe le souffle, devient initiatique.

 

Un pays à part, pour grands voyageurs sans doute. L’Ethiopie n’est jamais un premier voyage en Afrique.

 

Tout d’abord, se débarrasser des idées reçues !

Le pays n’a pas vraiment d’image touristique, et traîne le poids d’un passé compliqué. L’idée qu’on s’en fait souvent se réduit à un Etat pauvre, quasi désertique et ravagé par la famine …

On est loin de cela. L’Ethiopie, c’est des paysages grandioses (et des plateaux d’altitude souvent très verdoyants), des lacs, des rivières, un fleuve mythique (le Nil Bleu, rien que ça), une histoire et un patrimoine exceptionnels, marqués par une singularité politique et religieuse étonnante. Et que dire de sa préhistoire ? Que n’a-t-on répété sur l’Ethiopie, berceau de l’humanité ?

 

Notre connaissance (notre amour) de l’Ethiopie est notre force : nous sommes ceux qui pouvons rendre votre voyage unique.

 

Certes, se rendre sur place reste un périple, une aventure.

Vous trouverez que les infrastructures sont parfois défaillantes, que le confort est, ça et là, sommaire. Mais vous n’imaginez pas les progrès qui ont été réalisés dans la dernière décennie ! Et après tout, quelle importance ? C’est pour tous ces sites classés au Patrimoine de l’Humanité que vous êtes venus. Pour l’expérience phénoménale de la vallée de l’Omo. Pour marcher dans le Balé ou jusqu’au volcan Erta Ale. Et comme vous avez raison !

 

Avec notre expertise et nos partenaires sur place, avec votre guide accompagnateur, l’Ethiopie est très accessible.

 

Bien entendu, on s’adresse ici plutôt à des voyageurs culturels (la destination n’est ni balnéaire, ni famille), amateurs d’histoire, d’émotions et de rencontres. Pour simplifier, on peut dire qu’il y a deux Ethiopies : les hauts-plateaux, chrétiens, avec la Route Historique d’une part. Le sud et la fameuse vallée du fleuve Omo d’autre part. Mais les possibilités de voyages sont multiples, et les marcheurs trouveront aussi leur bonheur dans l’Awash, le Balé et le nord est vers Djibouti.

 

Découvrez l’Ethiopie sur mesure des Clés du Monde, très à l’écart des routes touristiques et des sentiers battus, un des patrimoines les plus riches du monde, dans des paysages grandioses.

 

Addis Abeba : la capitale est votre porte d’entrée dans le pays, ville-forêt faite de collines, au plan assez déroutant. Elle abrite de nombreux centres d’intérêts : la cathédrale de la Trinité, l’église Saint-Georges, le musée archéologique, le musée ethnologique, les quartiers de Piazza et de la gare, ou le plus grand marché d’Afrique, le Mercato.

 

Ensuite, extraordinaire, la « route historique » :

 

Le lac Tana et les Chutes du Nil : à 1850 mètres d’altitude, bénéficiant d’un climat doux, le lac est le grand réservoir de la Corne et ses eaux sont rien moins que le mythique Nil Bleu, qui rejoint le Nil Blanc à Khartoum. Il abrite des îles-monastères anciennes. Et à 30 kilomètres en aval, dans un cadre très beau : Tississat, « l’eau qui fume », les fameuses Chutes du Nil …

 

Gondar : capitale permanente de l’empire à partir de 1636, elle devint au cours du 18e siècle une véritable cité fortifiée et recèle un patrimoine architectural de palais et d’églises exceptionnel.

 

Aksum : une civilisation majeure de l’Antiquité. La ville fut la 1re capitale de la dynastie salomonide, qui descendait de Menelik, fruit dit-on, des amours de Salomon et de la reine de Saba. Ses obélisques géants sont célèbres. A Aksum aussi l’Eglise éthiopienne revendique de posséder l’Arche d’Alliance.

 

Lalibela : la ville de Roha fut la capitale de la dynastie zagwé, qui domina l’empire au 12e siècle, et décida d’élever une nouvelle Jérusalem. Elle porta ensuite le nom d’un de ses principaux rois, Lalibela. C’est sans doute le point d’orgue de votre voyage, un site tout bonnement extraordinaire, ensemble de 11 églises monolithes, taillées et creusées à même le roc, probablement au début du 13e siècle, et dont la plus célèbre est la merveilleuse Bete Giorgis (église Saint Georges).

 

Et vous seriez bien inspirés d’aller un peu plus loin …

 

La région du Tigré : des paysages de montagne grandioses, hors des sentiers, pour aller à la découverte  de temples anciens, d’églises monolithes et de monastères perchés sur des à-pics insensés …

 

Le massif du Semyen : une région de relief escarpé parmi les plus spectaculaires du continent, dominée par le ras Dashen, point culminant du pays et 4e sommet d’Afrique. C’est aujourd’hui un parc national magnifique.

 

Harar : la grande ville de l’est, carrefour commercial et religieux ancien est l'une des rares cités éthiopiennes qui se soient développées à partir des traditions architecturales islamiques. Elle est considérée comme 4e ville sainte de l’islam.

 

La vallée des lacs : en route vers le sud éthiopien, le long du grand Rift. Le petit paradis de Wondo Gennet, et trois lacs principaux : Zway, le plus grand, à la faune ornithologique importante ; Langano, un lieu très touristique qu’affectionnent les habitants d’Addis ; Awasa et ses beaux panoramas.

 

Les confins d’un pays incroyable :

 

La vallée de l’Omo : une plongée dans le temps et l’histoire des hommes. Un berceau de notre humanité sans doute. Un bout du monde à la beauté saisissante, aux contrastes violents et des rencontres inoubliables parmi les peuples de Konso, Tsemaï, Karo, Mursi … Plus qu’un voyage, le sud est une expérience.

 

La dépression danakil : entre le volcan effondré Dallol et le lac Assal, et pourquoi pas jusqu’au fameux Erta Ale et son mythique cratère de lac en fusion, des paysages faits de concrétions, de geysers, de fumeroles …  Un monde improbable et accablé de chaleur, arpenté par les caravanes des Afar.

 

Nous vous suggérons au minimum d’une dizaine de jours sur place. Dans ce cas, votre voyage vous mènera le long de la « route historique » : Baher Dar et la lac Tana ; Gondar ; la région du Tigré avec Aksum notamment, Lalibela bien entendu. Comptez, en fonction des saisons et des prestations choisies, un budget à partir de 3500 € par personne.

 

Avec quelques jours de plus, ce que nous vous recommandons, vous pourrez ajouter la découverte du massif du Semien et/ou la ville de Harrar dans l’est. Comptez, en fonction des saisons et des prestations choisies, un budget à partir de 4000 € par personne.

 

Un deuxième voyage en Ethiopie ? Il faut au moins une dizaine de jours pour descendre le long du Rift et de la vallée des lacs jusqu’à la vallée de l’Omo, pour des rencontres au cœur de l’humanité. Comptez, en fonction des saisons et des prestations choisies, un budget à partir de 4000 € par personne.

 

Il faut au moins 15 jours à trois semaines sur place pour un grand périple dans le nord et dans le sud. Comptez, en fonction des saisons et des prestations choisies, un budget à partir de 4500 à 5000 € par personne.

 

Ces budgets indicatifs incluent les vols internationaux en classe Eco et les taxes afférentes, l’hébergement, les transports locaux (véhicule privé avec chauffeur, vol(s) domestique(s) aussi), les services d’un guide accompagnateur et les droits d’entrées sur les sites.