Nos conseillers au 01.42.33.01.12
Nous vous rappelonsEspace clientListe de mariage / Cadeau

Identifiez-vous



Mot de passe oublié ?

Vous participez à un cadeau ?


Accueil > Afrique > La Namibie sur mesure

La Namibie sur mesure

Retour à la liste

L'Afrique à couper le souffle

La Côte des Squelettes
-

La Namibie sur mesure

L'Afrique à couper le souffle

Hors du temps … et presque de l’entendement. Entre l’océan Atlantique et le désert du Kalahari, la Namibie est un univers de contrastes invraisemblables : dunes oranges qui tombent dans l’océan ; plaines brûlées par le soleil à l’infini ; canyons et montagnes spectaculaires ... Un kaléidoscope de contrastes, inhospitalier et splendide, immense et touchant, austère et esthétique au plus haut : le pays-à-couper-le-souffle.

La Namibie, c’est une Afrique tout en beauté minérale, contrastée, impressionnante, esthétique à souhait, qui s’adresse aux amateurs de paysages, de grands espaces, de déserts. D’atmosphères et d’émotions. De calme et d’isolement, de bout du monde aussi …

 

De ce fait, et compte tenu de distances assez importantes, elle n’est pas une destination de découverte « ludique » comme peuvent l’être l’Afrique du Sud ou le Kenya. A envisager en famille, pourquoi pas, mais avec des enfants au-delà de 10 à 12 ans sans doute.

Une fois qu’on a dit cela, la namibie est un pays facile d’accès !

En Namibie, nous vous recommandons de conduire votre propre véhicule de location. C’est facile si vous respectez quelques règles simples : on conduit à gauche, mais la priorité est aux véhicules venant de la droite. La vitesse est limitée à 60-80 Km/h en zone urbaine, 80 Km/h sur les pistes et 120 Km/h hors agglomérations. Il faut se montrer vigilant avec les animaux sauvages qui pourraient circuler sur les pistes, de jour comme de nuit.

Durant la saison des pluies, les averses sporadiques n’affectent pas la circulation de manière significative.

Vous pouvez louer un GPS, et nous vous remettons de toute façon un roadbook. En petit groupe, vous pouvez bien sûr envisager d’avoir un véhicule avec chauffeur.

 

Dernier point à retenir, sur l’hébergement : la gamme est très large en Namibie, comme en Afrique du Sud : guest houses, hôtels standard ou luxueux en ville ; rest-camps, camps et lodges de luxe, voire de grand grand luxe dans les parcs. Nous avons nos préférences, et serons heureux d’en parler avec vous.

 

Découvrez grâce aux Clés du Monde, une Namibie sur mesure, extraordinaire et passionnante, que nous saurons rendre – nous nous y engageons – différente !

 

Windhoek : la capitale est la porte d’entrée du pays. Elle est le cœur du pays, et semble être le lieu de rendez-vous entre l’Afrique et l’Europe, le pittoresque et le moderne, tout en offrant une atmosphère de douceur et de tranquillité. C’est à partir de là que commence votre périple.

 

Les deux grands déserts du pays :

 

Le Kalahari : l’ouest de ce désert mythique s’étend sur la Namibie et ses dunes longitudinales abritent un écosystème unique à cause des conditions extrêmes de survie des espèces qui s’y trouvent. Cette région aride et longtemps inconnue rappelle le temps où vie sauvage et Bushmen, ses habitants originels, coexistaient.

 

Le Namib : le plus vieux des déserts du monde, un paysage extraordinaire de massifs montagneux, de dunes de sable gigantesques et de vastes plaines désertiques. Là, ne pas manquer le site de Dead Vlei, lac asséché au milieu des dunes, et celui de Sossusvlei, la plus haute dune du monde qui s'élève à plus de 300 mètres. Pour le reste, le spectacle est saisissant et permanent …

 

Le Kaokoland et le Damaraland :

 

Austère et magnifique, c’est une région de vastes plaines aux teintes pastelles ou flamboyantes suivant l’heure du jour, d’où l’on peut apercevoir de grandes chaînes de montagnes. L’aspect géologique inhabituel de cette région, sa richesse en peintures et en gravures rupestres, et sa population d’éléphants sauvages et de rhinocéros noirs du désert en font une attraction unique.

 

C’est de là qu’on rejoint la fameuse Côte des Squelettes, immensité de solitude, qui offre le spectacle étrange d’une côte brumeuse, longée de plaines rocailleuses où l’on aperçoit fréquemment des mirages. Son atmosphère singulière et mystérieuse est renforcée par les épaves de navires qui la ponctuent.

 

Le nord et Etosha :

 

Entre l’Okavango au nord-est et la Kunene au nord-ouest s’étend l’Ovamboland, Avec un climat clément et des rivières coulant toute l’année, c’est la région où une grande partie de la faune du pays a trouvé refuge, au sein du fameux parc d’Etosha.

 

Etosha National Park : l’une des plus grandes réserves sauvages d’Afrique. 22.270 kilomètres carrés (la surface de la Belgique), 110 espèces de mammifères, 340 espèces d’oiseaux. Au cœur du parc se trouve une étendue salée gigantesque, entièrement blanche, datant de l’époque où cette région était un immense lac. Cette particularité en fait un lieu unique sur le continent.

 

Swakopmund et la côté :

 

Cette région est principalement désertique et sableuse, avec des dunes commençant à quelques 70 kilomètres à l’intérieur des terres et se jetant directement dans l’océan. Elle est le domaine des otaries, des oiseaux côtiers, des chacals et autres hyènes brunes. La brume qui l’envahit parfois pour quelques heures lui confère une atmosphère tout à fait mystérieuse.

 

Swakopmund : petite station balnéaire au charme désuet et un peu engourdi, offre une atmosphère reposante avec ses promenades bordées de palmiers et ses jardins publics. Elle tire son ambiance de ses charmantes constructions allemandes « art nouveau » datant du début du 20e siècle.

 

Vers le sud, jusqu’au Fish River Canyon et au fleuve Orange.

 

Bordée à l’est par la savane aride du Kalahari et à l’ouest par le désert du Namib, la région aboutit au sud au plus grand canyon du monde après celui du Colorado, faille spectaculaire entourée de hautes falaises, qui s’enfonce dans le plateau en à-pics vertigineux.

 

Au nord du Sperrgebiet, la petite ville de Lüderitz est un bout du monde étonnant, traversé par des vents de sable, et son port de pêche semble sortir tout droit du passé. Et en remontant, dans des paysages de toute beauté : les chevaux « sauvages » du Namib et la forêt de Kokerboom, aux fameux arbres carquois.

 

Et plus loin …

 

Les rives de la Kunene : oasis bordant l’Angola, elles abritent une multitude de sources au cœur de collines ondoyantes. La rivière file ensuite jusqu’à l’océan Atlantique laissant derrière elle les chutes spectaculaires de Ruacana ou Epupa.

 

La bande de Caprivi : l’exemple type de décisions stratégiques datant de la colonisation. Ce corridor fut est une région luxuriante, qui offre un visage complètement contrastant avec la grandeur aride du reste du pays. De nombreux parcs nationaux la jalonnent.

 

Et au départ de la Namibie  … après le désert : l’eau !

 

En avion ou par la route, vous pouvez rejoindre le nord du Botswana pour découvrir le parc national de Chobe et finir aux Chutes Victoria.

Nous vous suggérons un minimum de 10 jours sur place, il y a tant à voir et les distances sont grandes.

 

En une dizaine de jours sur place, vous découvrez les incontournables du centre et du nord  du pays : le Damaraland, Etosha évidemment, la côte et Swakopmund, pour finir aux dunes extraordinaires du Namib. En hébergement standard/charme, comptez un budget à partir de 2300 € par personne. En hébergement charme/luxe comptez un budget à partir de 2700 € par personne.

 

Avec une douzaine de jours sur place, ce qui est mieux, vous pourrez ajouter les paysages et les découvertes, avec le sud, Lüderitz et le Fish River Canyon, et remonter par le Kalahari. En hébergement standard/charme, comptez un budget à partir de 2600 € par personne. En hébergement charme/luxe comptez un budget à partir de 3200 € par personne.

 

Envie de contrastes absolus ? Poursuivez la découverte de la Namibie par la bande de Caprivi, Chobe au Botswana et les mythiques Chutes Victoria ! Une bonne quinzaine de jours sur place pour passer du désert le plus arides aux rives du Zambèze. En hébergement standard/charme, comptez un budget à partir de 3800 € par personne. En hébergement charme/luxe comptez un budget à partir de 4400 € par personne.

 

Ces budgets indicatifs incluent les vols internationaux en classe Eco et les taxes afférentes ; l’hébergement et les petits déjeuners ; les transports en véhicule de location (catégorie B par défaut).