Nos conseillers au 01.42.33.01.12
Nous vous rappelonsEspace clientListe de mariage / Cadeau

Identifiez-vous



Mot de passe oublié ?

Vous participez à un cadeau ?


Le Parc de Bardia / Bouts du monde

Nepal Jungle Trip

Un autre Népal … et un voyage rare et unique, séjour d’aventure douce sur le thème de la jungle (la vraie) et d’un tourisme responsable. Bardia est un des seuls parcs en Asie où le « trio royal faunique », tigre éléphant rhinocéros, soit présent sur un même territoire. Au cœur de la plaine du Teraï, il promet découverte, aventure, émotions … En plus du « trio », de nombreux herbivores (antilopes, cervidés), singes, crocodiles, tortues, oiseaux (300 espèces !) peuplent la jungle. Bardia est aussi une région excentrée, reculée. C’est là que se trouve l’ethnie tharu, qui vit aujourd’hui en communauté avec leurs coutumes, leur culture et leur histoire dans un écosystème fragile et préservé. Allez à sa rencontre et vivez une expérience marquante et inoubliable.

 

Le Népal est un pays en escalier, il s’étale du sud par la plaine du Teraï (170 mètres d’altitude) jusqu’aux plus hautes montagnes du monde au nord (8850 mètres). C’est donc dans la plaine que se trouve le parc national de Bardia qui abrite un écosystème riche et encore bien conservé. On y trouve entre autres, des éléphants asiatiques, des rhinocéros unicornis, de nombreuses espèces d’herbivores (antilopes, cervidés), d’oiseaux, des singes (macaques rhésus, langurs), des crocodiles, des loutres, des tortues, des dauphins du Gange et le célèbre tigre du Bengale.

 

Nepal Jungle Trip, c’est un voyage « aventure » et « tourisme responsable ». L’idée est de vous faire découvrir la jungle tout en étant le plus proche possible des gens et de la nature, ainsi que d’apporter aide et soutien aux populations limitrophes du parc national de Bardia dans le cadre de la conservation de cet écosystème inestimable.


Votre budget est dépensé dans une région reculée : Bardia est une région excentrée. Les conditions y sont difficiles et la population survit essentiellement de l’agriculture (blé, riz, élevage). Les gens sont démunis et vont souvent chercher dans le parc national ce qu’ils n’ont pas les moyens d’acheter : bois, plantes, viandes, poisson (braconnage). La proximité d’une activité agricole et la présence d’animaux sauvages est souvent provocatrice de gros problèmes (herbivores mangeant la récolte, tigres tuant les animaux d’élevage). Les locaux, démunis et sans éducation, ne voient pas le mal à se débarrasser de ce qui leur est nuisible.

 

La conservation de la nature n’est pas envisageable sans l’implication des populations locales. Leur implication ne s’entend que si ces populations retirent un bénéfice du Parc National. Dans ce contexte, le gouvernement népalais a mis au point un système très ingénieux.  « The Buffer Zone System », un système de la zone tampon.

Les villages situés directement autour du parc sont regroupés en une grande association, elle-même divisée en plusieurs associations de zone.

Ces associations sont gérées par les villageois eux-mêmes qui votent les projets communautaires à développer (projets sociaux, éducatifs, agricoles, d’urbanisation…).

Chaque association possède une petite partie du parc (forêt communautaire) où les locaux peuvent aller prélever ce dont ils ont besoin afin qu’ils n’aillent pas le faire à l’intérieur du parc.

 

Lorsque vous visitez Bardia, 50% des droits d’entrée vont à ces associations de la zone tampon du parc. Les villageois comprennent ainsi que la nature est plus bénéfique dans son intégralité que braconnée.

 

Vous participez directement à un système ingénieux, fait par les locaux, pour eux même.

<span style="\\&quot;font-size:" 12px;\\"="">En participant au Jungle Trip, vous contribuez positivement à ce système.

 

Vous arrivez au Népal par Katmandou, la capitale où vous pouvez passer quelques jours de découverte. Pour se rendre à Bardia, deux solutions : voler directement vers l’aéroport de Nepalganj, ou prendre des chemins de traverse via Pokhara (le balcon sur les Annapurna) et Lumbini (lieu de naissance de Bouddha).

 

Le lodge et l’équipe.

 

Situé non loin de l’entrée de parc National de Bardia, dans le village de Bethani (Takurdwara), Racy Shade est un lodge créé par des locaux dans le style Tharu. Son équipe vous offre 15 ans d’expérience dans l’art d’accueillir les visiteurs étrangers et de leur offrir un séjour inoubliable.

4 blocs de deux chambres doubles avec salle de bain privée avec les murs en adobe (bois et glaise) et le toit en chaume.  C’est simple mais irréprochable. L’ambiance est chaleureuse et conviviale. Un ruisseau passe tout près pour la baignade et un grand jardin fleuri avec des arbres fruitiers vous offre un environnement reposant.

 

L’équipe est composée de natifs du village ou de la région, et tous les guides sont diplômés par l’ONG népalaise  locale « National Trust for Nature and Conservation » qui travaille en étroite relation avec les autorités du Parc National.

Ce sont  des naturalistes passionnés soucieux de vous offrir une expérience hors du commun, en toute sécurité.

 

En plus des activités de jungle vous avez la possibilité de passer du temps dans le village et de découvrir la culture tharu.

 

Le Parc National.

 

Les visiteurs peuvent découvrir le parc par différents moyens : à dos d’éléphant, en Jeep, en safari flottant et … à pied. C’est cette dernière façon de visiter qui est la plus intéressante, car c’est celle qui laisse le plus l’opportunité de voir les animaux dans leur environnement. Marcher dans la jungle est bien moins dangereux qu’on le pense, les animaux sauvages obéissent à leurs instincts, par nature la faune cherchera systématiquement à fuir l’animal à deux pattes et l’homme ne figure pas sur le menu potentiel. Dans le Parc National de Bardia, vous êtes encadrés par des locaux professionnels diplômés qui connaissent les animaux et leurs comportements.

 

La visite de la jungle est une activité privilégiée, mais il faut être discret, obéissant, et un peu chanceux pour apercevoir les rayures du prince … Nous vous promettons une expérience inoubliable.

 

Avec trois journées entières dans le parc, vous avez le bonheur de faire :
- une balade à dos d’éléphant dans la jungle : l’éléphant est le meilleur véhicule pour approcher le rhinocéros. Vos cornacs ratissent en effet la jungle avec plusieurs pachydermes et augmentent ainsi vos chances de succès.
- un safari en Jeep : ce véhicule permet d’effectuer de longues distances et de s’arrêter aux tours d’observation (les « machan »). Avec un peu de chance, éléphants, rhinocéros unicornes, cerfs axis et tigres seront au rendez-vous.
- une visite du village tharu, suivi, pourquoi pas, du traditionnel match de volley avec vos hôtes népalais …

- un safari flottant : départ pour Chisopani (16 kilomètres du lodge) et début de la descente en canot gonflable sur le Karnali, après le déjeuner. Il n’y a pas de rapides sur la rivière, et pendant la descente, on voit souvent les animaux boire. En fin d’après-midi, on sort les embarcations de l’eau, et installation du camp. Nuit sous la tente. Le lendemain, courte marche dans la jungle et poursuite de la descente. En fin de journée, retour au lodge en char à buffles.

 

Meilleure période pour la visite du parc : d’octobre à juin. En dehors, la mousson peut rendre difficiles les excursions.

 

Avec une semaine sur place, allez à l’essentiel : une journée à Katmandou puis volez directement vers Nepalganj pour concentrer votre voyage sur Bardia. 3 journées dans le parc. Comptez, en fonction des saisons, un budget à partir de 2200 € par personne.

 

Avec une douzaine de jours sur place (ce que nous vous conseillons), passez un peu de temps à Katmandou (Durbar Square, Pasupatinath, Swayambunath et Bodnath …)  et rendez-vous à Bardia en traversant le pays via Pokhara et Lumbini. 5 jours dans le parc. Comptez, en fonction des saisons, un budget à partir de 2800 € par personne.

 

Ces budgets indicatifs incluent les vols internationaux en classe Eco et les taxes afférentes, l’hébergement, les transports locaux (véhicule privé avec chauffeur, vol(s) domestique(s) aussi), les repas, les entrées payantes à Katmandou, Lumbini, Bardia, les activités à Bardia.

Nous vous suggérons aussi...